Dosfraires

Un petit mot de Monsieur Béranger lance la polémique sur l'appartenance de Dosfraires entre 1388 et 1760.
Provençale ou Savoyarde ?

Monsieur Béranger :

Ma famille, Béranger, est native d'une commune Dosfraires qui a disparu par ordonnance royale le 21 février 1841 pour être absorbée par la commune de Le Broc (Alpes-Maritimes). La notion de frontière m'obsède. Cette commune engloutie a-t-elle toujours été provençale ?

Bornes frontières :

Il semblerait que la commune de Dosfraires, au même titre que Gattières, ait quitté la Provence lors de la dédition de 1388. Cette frontière est restée inchangée jusqu'en 1760 (Traité de Turin du 24 mars 1760). Et tous les documents l'attestent, la commune de Dos Fraires a été supprimée et rattachée au Broc en 1842.
En résumé, Dosfraires a appartenu à la Savoie dès 1388, ensuite au Royaume de Sicile en 1713 et au Royaume de Sardaigne dès 1720. Disons plutôt a appartenu aux "Etats de Savoie".

Monsieur Béranger :

Un doute persiste concernant la dédition de Dosfraires et de la communauté du Broc en 1388.

En effet les archives communales de Le Broc (document E 097/001-AA 07) confirme sur parchemin en date du 3 juin 1390 les privilèges octroyés à la communauté du Broc par la reine Marie (mère du roi Louis d'Anjou) relatifs à la foire annuelle de Saint-Luc, au marché hebdomadaire du samedi, au droit d'albergue et de cavalcade et précisant que la communauté ne tient pas le droit des moulins des seigneur des lieux (les évèques de vence) mais directement du roi.

Un autre parchemin en date du 25 octobre 1427 (AA 08) fait cas d'une sentence du juge royal de St-Paul confiant l'arrentement de la boucherie du Broc à la communauté, contre les seigneurs du Broc qui voulaient s'en attribuer les bénéfices.

Un parchemin en date du 27 octobre 1443, confirme la reconnaissance des privilèges du Broc et de Dosfraires par le sénéchal de Forcalquier.

Voilà qui fait douter de la non appartenance de ces deux communautés à la "Provence".

Mais ce ne sont que des hypothèses.

Bornes frontières : Réagissez ! On attend vos commentaires...

 

Sur cette carte de César-François Cassini de Thury (origine BnF) extrait de la feuille 168,
la commune de Dosfraires porte le nom de "Deux Frères".
En rouge, la frontière entre la France et les Etats de Savoie.
Carte postérieure à 1760.


Sur cette carte de Jean-Baptiste Nolin (1686-1782) origine BnF,
la commune de Dosfraires est située comme Gattières, dans les Etats de Savoie.
Carte antérieure à 1760.